Commission de Formation des Arbitres

Rapport d’activités de la Commission de Formation des Arbitres

1. Assemblée statutaire

L’assemblée statutaire des arbitres a eu lieu le mercredi 4 septembre 2019 à la salle de Jambes, avec le soutien logistique de l’ANAB.

2. Réunions

La commission n’a pu se réunir qu’une seule fois durant la saison.
Elle a accueilli 2 nouveaux membres : Maxime Toussaint et Corentin Wautelet.

Membres 19/02//2020 Total présences
Aigret Ph. P 1
Elaachouch R P 1
Forthomme H. P 1
Laroche L. E 0
Lauwerys J. P 1
Liégeois T P 1
Smal J P 1
Toussaint M. P 1
Vankerkhoven Ph. P 1
Wautelet C P 1
P = présent E = Excusé A = Absent

 

3. Réunions de bureau

Participants 2/9/2018   Total
Aigret Ph. P   1
Meirlaen J P   1

 

Une réunion a été organisée pour collaborer avec le Luxembourg concernant l’utilisation de la plateforme de convocations.

Une réunion était prévue de la même manière avec Liège, mais a dû être annulée suite au confinement.

4. Visionnements

Ridouan Elaachouch et Jonathan Smal ont convoqué les formateurs durant cette saison.

Le manque de disponibilités des formateurs, convoqués soit pour des missions au niveau régional soit au niveau national n’a pas permis un travail efficace à ce niveau.

Merci aux différents formateurs qui ont cependant pu se libérer pour cet important travail.

Des dispositions ont été prises pour un travail plus efficace et un encadrement plus important dans le futur.

Nombre de visionnements formatifs au 01/04/2020 : 48 (-70%)

A cela doivent s’ajouter des formations “informelles”, à savoir l’accompagnement d’un arbitre débutant par un arbitre expérimenté, avec formation pendant la prestation et commentaires éventuels envoyés à la CFA.

Nous avons également, à la demande du Dpt arbitrage, envoyé 3 jeunes arbitres à la JRJ. Ils ont été vus et formés. Il s’agit de Danaé Colin, Mathis Marangon et Lucas Anthonissens. Ils ont donné pleine satisfaction.

Nous avons également, à la demande du Dpt arbitrage, envoyé à la JRJ deux formateurs, Kevin Baufays et Lucas Martin

5. Cours d’initiation à l’arbitrage

Deux cours ont été organisés lors de cette saison :

– Le 15 novembre 2019 au New BC Alsavin Belgrade : 26 participants
– Le 7 mars 2020 au BC Cerfontaine : 15 participants

6. Cours d’arbitrage (complet)

Un cours complet d’arbitrage a eu lieu dans les locaux de L’Interfédé et sur le terrain du CS Bouge.

14 élèves étaient inscrits, ont suivi assidument les cours et ont réussi leur test.

Cela donne 14 nouveaux candidats namurois.

Date Matière Formateur Assisté de
Mardi 19 novembre 2019 de 19h à 22h Présentation – équipes, joueurs, rencontre Aigret Ph.  
Vendredi 22 novembre 2019 de 19h à 22h Violations Aigret Ph.  
Mardi 26 novembre 2019 de 19h à 22h Fautes Aigret Ph.  
Samedi 30 novembre 2019 de 9h à 12h Feuille de match – statuts – rapports – Mécanique Aigret Ph.  
Mercredi 4 décembre 2019 de 19h à 22h Récapitulatif – examen Aigret Ph.  
Samedi 7 décembre 2019 de 9h à 12h Pratique sur terrain Aigret Ph. Larivière PL.

 

7. Colloques :

Par manque de moyens humains, aucun colloque n’a pu être organisé cette saison.

8. Encadrement des jeunes

8.1. Ecole d’arbitrage

Par manque de formateurs, l’expérience de l’école d’arbitrage n’a pu être poursuivie cette saison. Des solutions sont recherchées pour la saison 2020-2021.

8.2.Tournois

Les tournois de fin de saison sont utilisés pour former les jeunes arbitres. Des formateurs sont convoqués pour les coacher durant leurs matchs.

Les circonstances exceptionnelles liées à la crise du Covid-19 ont eu pour conséquence d’annuler toutes les activités prévues à ce niveau, notamment le tournoi international de Wanze où 5 jeunes arbitres et 1 formateur auraient dû participer lors du week-end de l’Ascension.

9. Montée en régionale

Le CP a été sollicité par le département arbitrage pour envoyer des candidats arbitres régionaux au stage à Spa en avril 2020.

La CFA dans sa réunion de février a fait le constat qu’à ce moment, aucun des jeunes arbitres de P1 n’avait atteint le niveau suffisant pour monter de manière indiscutable en régionale. Il a été décidé de suivre spécifiquement ces jeunes arbitres lors des play-offs pour voir si une remise en question de cette prise de position était envisageable.

Malheureusement, l’arrêt brutal des compétitions a empêché ce processus et en conséquence, la province de Namur ne propose aucun candidat à la montée cette saison.

10. Convocations

Les convocations ont été effectuées par Philippe Aigret et les reconvocations par Ridouan Elaachouch et Philippe Aigret.

Outre les convocations concernant la compétition provinciale (championnat et coupe) et la compétition régionale des jeunes, les convocateurs ont assuré également les convocations des compétitions de l’ASEUS et de la FRSEL.

A la demande du convocateur régional, nous avons également à plusieurs reprises assuré des matchs de seniors régionaux dans les provinces de Namur, Hainaut et Luxembourg. Nous avons également assuré tous les matchs amicaux régionaux et provinciaux.

A la demande de la province du Luxembourg, nous les avons également aidés par l’envoi d’arbitres (60 matchs couverts).

11. Divers

– Après Thomas Liégeois, c’est Hervé Forthomme qui a été appelé à siffler en PBL. C’est une excellente nouvelle pour l’arbitrage namurois qui retrouve sa place au plus haut niveau.

– Hervé Forthomme et Philippe Aigret ont participé activement aux travaux du département arbitrage régional.

– L’application pour gérer les convocations d’arbitres remporte un franc succès auprès des autres provinces. Après le département régional, c’est maintenant le Luxembourg qui l’utilise. Liège a également montré son intérêt. Une application pour introduire les formulaires de formation en ligne a été également développée.

– 1 arbitre est venu du Luxembourg: J-Y Daulne

– 1 arbitre est venu de Liège: N. Kabanda

– 1 arbitre a changé de province : L. Lempereur (Luxembourg)

– 8 arbitres ont demandé un congé pour tout ou partie de la saison : T. Leroy (raisons familiales), P-A. Louis (études), A. Sangiorgio (santé), J. Piot (santé), R. Vancoillie (études), M. Sprimont (convenances personnelles}, A. Philippart (études) & V. Posocco (travail).

– 3 arbitres ont décidé d’arrêter: D.&J. Hutsebaut, D. Martin. Nous les remercions pour le travail accompli au sein du corps arbitral.

– 2 arbitres ont repris : J. Duchêne, O. Moeys.

12. Evolution de l’effectif

Situation au 1/8/2012 1/8/2013 1/8/2014 1/8/2015 1/8/2016 1/8/2017 1/8/2018 évolution  18-19 1/8/2019 évolution  19-20
Arb. provinciaux 77 103 121 114 116 112 118 -2 116 +6
Arb. régionaux 10 11 11 10 9 8 7 +2 9
Arb. nationaux 11 9 9 8 8 10 11 -1 10
Total Province 98 123 141 132 133 130 134 -1 133 +6

 

13. Remerciements

Aux clubs du New BC Alsavin Belgrade, BC Cerfontaine, Mosa Jambes, CS Bouge, pour leur accueil à l’occasion de cours, de réunions ou de colloques,
Au journal « L’avenir » pour les parutions concernant les cours d’arbitrage.
A l’ANAB pour l’aide logistique lors de l’assemblée statutaire provinciale des arbitres.

14. Conclusions

La commission a cette année encore effectué sa mission d’encadrement des compétitions provinciales et régionales jeunes. Ceci malgré des problèmes récurrents dus à un calendrier des jeunes régionaux surchargé.

Pendant les périodes d’examens ou de vacances, ainsi que le week-end des fêtes de Wallonie, un nombre élevé d’arbitres indisponibles a parfois posé problème. Particulièrement dans ces circonstances, un merci aux arbitres qui ont fait des efforts pour que tous les matchs soient assurés.

Un grand merci également à tous les membres de la commission qui ont donné leur temps et leur énergie, chacun selon ses disponibilités, pour l’amélioration de l’arbitrage. Une nouvelle dynamique et des nouvelles idées permettront de relancer les activités d’encadrement.

Après plusieurs années de progression, l’effectif des arbitres semble quelque peu stagner. Mais le niveau qualitatif progresse. Par ailleurs, l’arbitrage namurois progresse au niveau national et nous pouvons nous réjouir de l’arrivée de nouveaux talents.

Nous devons déplorer que les niveaux nationaux et régionaux monopolisent une grande partie des forces vives de l’arbitrage provincial ceci parfois pour des compétitions dont on peut douter de l’opportunité. Ceci entraine un manque de disponibilités de ces arbitres pour des formations au niveau provincial. Ce manque de moyens humains limite fortement les possibilités de suivi et de formation. Une solution serait de ne pas choisir d’assurer tous les matchs comme nous le faisons actuellement, mais cela se ferait au détriment de notre mission première qui est d’encadrer correctement les compétitions.

Les circonstances exceptionnelles qui ont bloqué toutes les compétitions et précipité cette fin de saison n’ont pas aidé notre CFA dans son travail, et on ne peut que regretter l’inévitable retard de la mise en place de la réforme des compétitions régionales et nationales jeunes qui auraient permis de diminuer les besoins d’arbitres à ce niveau et de débloquer ainsi des disponibilités pour les formateurs.

Pour la CFA,

Philippe Aigret,

Président

PV plus anciens :